Nissan Micra S 2015 : essai routier

Coup de coeur, coup de pied

  • Prix inférieur à 10 000 $
  • Excellent rapport puissance/poids
  • Habitacle étonnamment spacieux
  • Bon coffre
  • Un peu trop légère sur l'autoroute
  • N'oubliez pas de verrouiller les portes manuellement!

Un retour à la base

La technologie nous envahit. Nous laissons des ordinateurs et des gadgets faire pratiquement tout à notre place.

Je suis capable de manger, de boire, d'aller à la toilette et d'effectuer des changements de rapport moi-même, mais je démarre mes véhicules à l'aide d'un bouton, j'écris mes comptes rendus d'essais sur mon portable, je consulte sans arrêt mon iPhone, je regarde NetFlix sur ma Apple TV et je fais même confiance à Roomba pour aspirer la poussière de mon plancher pendant que je soupe.

Quand on m'a offert de conduire une Nissan Micra S 2015, j'étais excitée. J'allais pouvoir tourner la clé dans une serrure pour déverrouiller la portière, jouer avec un petit levier pour ajuster les miroirs latéraux et tourner une manivelle pour baisser les vitres. Je devrais aussi me passer d'un port USB et d'un climatiseur (bon, je sais que le printemps vient à peine de commencer, mais quand même) ainsi que garder une main sur le levier de vitesses. Génial!

Nissan Micra S 2015

Pourquoi acheter une voiture qui n'a rien?

Voilà une question que m'ont posée tous ceux à qui j'ai parlé de mon essai routier de la Nissan Micra S 2015. Ma réponse? Elle coûte seulement 9 998 $! C'est malade!

Nissan fait ce que peu de constructeurs automobiles osent faire : cibler les acheteurs de voitures d'occasion. Avec un prix aussi bas, une personne qui songeait à acquérir un modèle usagé pour sauver de l'argent pourrait bien se laisser tenter par une Micra flambant neuve, que personne n'a conduite et qui est couverte par une garantie complète. Vous ne trouvez pas ça brillant?

Même chose pour ceux qui envisagent une première voiture. Mon garçon n'a que 3 ans en ce moment, mais le moment venu, je préfèrerais davantage qu'il achète un véhicule tout neuf au lieu d'un autre qui a déjà roulé et qui recèle peut-être une foule de problèmes. La sécurité est capitale et, à ce chapitre, la Nissan Micra S 2015 m'inspire tout à fait confiance.

Si vous ne pouvez vous contenter d'un moyen de transport aussi élémentaire, sachez que la version supérieure SV ajoute bon nombre de commodités auxquelles vous êtes habitué, comme des vitres et serrures électriques, des commandes au volant ainsi que la technologie Bluetooth, pour seulement 3 700 $ de plus.

C'est notre Micra!

Si vous avez vu les publicités, vous savez que la Micra est vendue uniquement au Canada (pas aux États-Unis) et qu'elle est donc conçue pour nos routes et notre style de vie. Mon essai routier d'une semaine me l'a bien rappelé.

En démarrant le petit moteur à 4 cylindres de 1,6 litre (en tournant la clé dans le contact, soit dit en passant), rien d'extraordinaire ne se produit. Je l'ai quand même trouvé solide avec ses 109 chevaux et 107 livres-pied de couple - des chiffres surprenants pour une voiture si légère. Résultat : la Nissan Micra S 2015 s'avère fringante et impatiente de plaire, à défaut d'être la plus rapide de sa catégorie.

La boîte manuelle à 5 rapports (une automatique à 4 rapports figure en option) est super facile à contrôler - un autre signe qu'il s'agit d'une voiture idéale pour un débutant. Oui, les rapports sont éloignés, mais la belle grille de sélection et l'embrayage convivial font de la conduite de la Micra un jeu d'enfant peu importent les circonstances.

Je vous ai dit que cette petite Nissan est légère et, sur l'autoroute, ça devient un problème. Quand le vent souffle de côté ou quand on dépasse un 18-roues, c'est encore pire. Il faut s'assurer de garder les deux mains sur le volant pour maintenir une ligne droite. Par surcroît, à plus de 100 km/h, le régime du moteur s'établit quelque part entre 3 500 et 4 000 tours/minute, ce qui peut finir par irriter. Toutefois, le bourdonnement n'est pas aussi fort ni agaçant que celui d'autres « économinis ».

Petite à l'extérieur, grande à l'intérieur

Le côté pratique de la Nissan Micra S 2015 m'a aussi agréablement surprise. Elle n'en donne peut-être pas l'impression vue de l'extérieur, mais cette sous-compacte pourrait sans doute accueillir une troupe de clowns avec leurs gros costumes excentriques.

À l'avant, l'espace pour la tête est abondant, tandis que les sièges sont larges et confortables. Pas d'appuis latéraux, encore moins d'assises chauffantes, mais on s'y sent à l'aise. À l'arrière, je n'ai eu aucune difficulté à installer le siège d'auto de mon garçon, du côté droit, et un autre adulte avait amplement d'espace pour ses jambes derrière moi (je vous rappelle que je suis petite et je que dois avancer mon siège).

En matière de chargement, la Micra peut transporter 407 litres de bagages sans rabattre les dossiers. C'est plus que suffisant pour une petite famille dans la vie de tous les jours, même avec une poussette et d'autres articles pour bambins.

Nissan Micra S 2015 habitacle

À l'avant, l'espace pour la tête est abondant, tandis que les sièges sont larges et confortables. Pas d'appuis latéraux, encore moins d'assises chauffantes, mais on s'y sent à l'aise. (Photo: Sébastien D'Amour)

Retour à la base

Ce que j'ai préféré de ma semaine en compagnie de la Nissan Micra S 2015, c'est justement de revenir à la base, comme dans le bon vieux temps. Je devais me souvenir de verrouiller manuellement toutes les portières (sans oublier le hayon!), baisser moi-même la vitre pour prendre mon café au service au volant et recharger mon cellulaire au bureau parce que je ne pouvais pas le faire dans l'auto lors du retour à la maison. J'ai écouté la radio terrestre (pas de SiriusXM) et recouru à la méthode classique du coup d'œil par-dessus l'épaule pour reculer.

Bref, c'est moi qui conduisais et qui faisais fonctionner la Nissan Micra S 2015. J'ai tripé!