Mercedes-Benz SL 550 2013 : premières impressions

Coup de coeur, coup de pied

  • Superbe conception
  • Merveilleuse expérience de conduite
  • Prix élevé

Un roadster de luxe aussi puissant que raffiné

HALIFAX, Nouvelle-Écosse - Le toit baissé, nous inspirons profondément et humons l'air frais qui transporte le parfum salé de l'océan. Le lourd silence qui règne n'est perturbé que par les cris rauques des goélands. Tout en bas, dans la baie de Fundy, la marée baisse, laissant quelques bateaux de pêche coincés autour d'un quai dont on peut apercevoir les hautes fondations.

Nous nous trouvons au sommet de falaises spectaculaires qui renferment des fossiles datant du Carbonifère, soit il y a 300 millions d'années. L'histoire de la Mercedes-Benz SL 550 2013, vieille de six décennies, semble bien modeste en comparaison.

Ce roadster évoque la 300SL des années 1950, une légende qui doit sa notoriété à ses portes-papillon. Initialement fabriquée comme voiture de course, la SL (Super Lightweight) s'est également démarquée par son cadre en acier tubulaire ultra léger.

Mercedes-Benz SL 550 2013

Innovation

La nouvelle génération se compose à 89 % d'aluminium et pèse 125 kilogrammes (275 livres) de moins que la précédente. Plus basse, plus large et plus longue d'environ cinq centimètres, elle arbore une carrosserie tout en aluminium et, encore une fois, elle rend hommage à l'originale avec son long capot et ses ouvertures latérales. L'ensemble de style AMG qui lui donne une allure plus agressive fait partie de l'équipement de série au Canada.

Le toit léger en magnésium aide à abaisser le centre de gravité de la voiture. Il s'accompagne en option du système Magic Sky Control (inauguré par la Mercedes-Benz SLK), un panneau en verre laminé qui peut laisser passer les rayons du soleil ou s'obscurcir en quelques secondes lorsqu'on appuie sur un bouton. Ce toit rétractable disparaît en un rien de temps et préserve suffisamment d'espace dans le coffre de 364 litres pour ranger un sac de golf ou deux petites valises.

Détail encore plus impressionnant, la luxueuse décapotable emploie une technologie astucieuse qui permet d'ouvrir le hayon simplement en balayant le pied sous le parechoc arrière. Plus besoin de jongler avec les clés et les sacs d'épicerie!

Mercedes-Benz SL 550 2013 vue 3/4 avant

La nouvelle génération se compose à 89 % d'aluminium et pèse 125 kilogrammes (275 livres) de moins que la précédente. (Photo: Lesley Wimbush)

Sophistication

L'habitacle se veut riche et moderne tout en conservant un décor épuré. On y retrouve de nombreuses surfaces en cuir cousues à la main ainsi que des garnitures en bois véritable. Les sièges procurent un joli confort et leurs appuis réglables maintiennent le corps bien en place dans les virages.

Malgré le bon vent, le soleil brille de tous ses feux et nous encourage à rouler sans toit. Mercedes-Benz a pensé à tout, notamment le système AIRSCARF qui fait appel à des ventilateurs derrière les appuie-têtes afin de souffler de l'air chaud autour du cou. Quel bonheur! Et si jamais la longue promenade devient éreintante, les sièges comportent une fonction de massage!

La commande centrale sur la console donne accès au système d'infodivertissement, qui réunit sur un écran de sept pouces les fonctions de navigation, de téléphonie mains libres, de climatisation et d'information sur le véhicule, sans oublier l'excellente chaîne audio Harmon/Kardon de 600 watts dont les caissons de graves résonnent à nos pieds.

Mercedes-Benz SL 550 2013 tableau de bord

L'habitacle se veut riche et moderne tout en conservant un décor épuré. (Photo: Lesley Wimbush)

Puissance

Autrefois, les chiffres suivant les lettres SL désignaient la cylindrée du moteur. Par exemple, la SL 500 totalisait 5,0 L. Or, selon Christopher Goczan, directeur de produits chez Mercedes-Benz Canada, « ce n'est plus la grosseur de l'engin qui importe, mais plutôt ce qu'on en fait. » Oui, je vous l'assure, il a vraiment dit ça!

Le nouveau V8 biturbo de 4,6 L génère plus de puissance que l'ancien V8 atmosphérique de 5,5 L et il le fait en consommant 30 % moins d'essence. Voilà pourquoi on ne parle pas de la « SL 460 » mais bien de la « SL 550 ».

Plus précisément, le moteur développe 429 chevaux et un couple de 516 livres-pied, autorisant des accélérations de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. Imaginez, Mercedes-Benz lancera en août la SL 63 AMG 2013, qui produit 530 chevaux et 590 livres-pied de couple. Vous en voulez davantage? À peine un mois plus tard, nous aurons droit à la redoutable SL 65 AMG 2013, forte de 621 chevaux et d'un couple de 738 livres-pied.

La Mercedes-Benz SL 550 2013 compte sur une boîte automatique 7G-tronic à sept rapports qui propose des sélecteurs de vitesses au volant. Toutefois, quand on la laisse faire le travail, elle effectue des changements de rapport très fluides, voire imperceptibles.

Mercedes-Benz SL 550 2013 moteur

le moteur développe 429 chevaux et un couple de 516 livres-pied, autorisant des accélérations de 0 à 100 km/h en 4,6 secondes. (Photo: Lesley Wimbush)

Conduite

Jamais je n'aurais cru qu'une telle route puisse exister en dehors du nirvana automobile. Sinueuse et enfouie dans une forêt dense longeant la spectaculaire côte, elle reste déserte la majorité du temps. La SL l'adore et la dévore comme si elle ne voulait en faire qu'une bouchée.

La nouvelle technologie de contrôle actif du châssis, qui élimine les barres stabilisatrices, ajuste la suspension en temps réel grâce à des amortisseurs hydrauliques hautement pressurisés. Elle réussit habilement à garder ce gros roadster bien à plat dans les courbes prononcées.

Les quelques sections réparées de cette fabuleuse route s'avèrent trop dures pour la SL en mode Sport. Par contre, en optant pour le mode Confort, la voiture s'adoucit (sans devenir molle) et les bosses semblent s'effacer. Quant à la nouvelle direction électromécanique, elle affiche une lourdeur rassurante tout en se montrant hyper précise - parfait pour une route aux nombreux lacets.

Mercedes-Benz SL 550 2013 vue côté droit

La nouvelle technologie de contrôle actif du châssis, qui élimine les barres stabilisatrices, ajuste la suspension en temps réel grâce à des amortisseurs hydrauliques hautement pressurisés. (Photo: Lesley Wimbush)

SL 2013 en bref

Difficile de critiquer la Mercedes-Benz SL 550 2013, un roadster de luxe remarquablement compétent et bien conçu qui allie une puissance redoutable à un raffinement de classe mondiale. Bien qu'elle soit rapide, cette grande routière allemande n'est pas faite pour s'amuser en piste (même si elle trouverait le moyen de s'illustrer).

La compagnie admet d'ailleurs ouvertement qu'elle n'était pas prête à sacrifier une once de raffinement pour quelques secondes de moins au chrono. La SL incarne plutôt un équilibre idéal entre sportivité et sophistication, accessible uniquement par un petit groupe d'acheteurs bien nantis.