Magasiner un siège d'auto pour enfant

Il n'y a pas si longtemps, les enfants pouvaient se faire brasser d'un côté et de l'autre de la banquette arrière lors des sorties en voiture. Heureusement, les temps ont changé. Aujourd'hui, ils doivent rester assis et attachés de façon sécuritaire dans des sièges spécialement conçus pour eux.

Au Canada, les collisions automobiles représentent la principale cause de décès accidentel chez les jeunes. Les statistiques démontrent que le risque de mourir diminue de 75 % lorsque les bébés sont attachés dans leur siège d'auto. Chez les plus vieux, les sièges d'appoint réduisent de 60 % les chances de subir une blessure.

Toutes les provinces obligent les jeunes enfants à prendre place dans des sièges d'auto. À Terre-Neuve et Labrador, en Colombie-Britannique, en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et à l'Île-du-Prince-Édouard, les sièges d'appoint sont également obligatoires.

La quantité et la variété de modèles disponibles sur le marché peuvent certainement intimider les parents, mais ceux-ci n'ont qu'à se rappeler une poignée de notions de base - à commencer par la marque nationale de sécurité, qui indique que le siège répond aux normes canadiennes et que son utilisation est légale.

siège d'enfant

Types de sièges
Les sièges orientés vers l'arrière accueillent les bébés jusqu'à l'âge d'un an environ ou jusqu'à un poids de 20 à 22 livres (9 à 10 kilos). Ils leur permettent de s'incliner à 45 degrés de façon à offrir le support pour la tête dont les bébés ont besoin à ce stade.

Les sièges orientés vers l'avant accueillent les enfants jusqu'à l'âge d'environ 5 ou 6 ans ou jusqu'à un poids de 40 à 50 livres (18 à 23 kilos), selon le modèle.

Quant aux sièges d'appoint, ils sont conçus pour les jeunes qui pèsent entre 40 et 80 livres (18 et 36 kilos). Ils préviennent les blessures causées par les ceintures de sécurité et leur permettent de prendre une position surélevée en voiture. Les provinces qui obligent ces sièges recommandent de les utiliser au moins jusqu'à l'âge de 8 ou 9 ans ou jusqu'à une taille de 4'9'' (1,45 m).

Peu importe le type de siège, ne vous dépêchez pas de faire passer votre enfant d'une phase à l'autre. Tant qu'il respecte les limites de poids et de taille du siège d'auto pour enfant, il est plus en sécurité dans ce siège. En 2011, l'Académie américaine des pédiatres a même recommandé d'asseoir les enfants dans des sièges orientés vers l'arrière jusqu'à l'âge de 2 ans ou jusqu'à ce qu'ils atteignent les limites de poids et de taille du siège d'auto.

Sièges usagés
Acheter un siège d'auto usagé permet de sauver de l'argent, mais attention à ce que la date d'expiration ne soit pas passée, que les coussins ne soient pas endommagés et que le siège n'ait pas été impliqué dans un accident. Le manuel d'utilisation doit l'accompagner de manière à vous assurer que le siège est installé conformément aux directives et que l'enfant peut y être attaché en toute sécurité.

Vérifiez par ailleurs le site de Transports Canada (www.tc.gc.ca) pour connaître les modèles ayant fait l'objet d'un rappel, ainsi que la durée de vie utile des sièges de différentes marques populaires.

Avant d'acheter
- Consultez le site de Transports Canada pour obtenir des informations mises à jour sur les normes et les rappels;
- Notez la taille et le poids de votre enfant et magasinez en fonction de ces paramètres;
- Vérifiez la compatibilité du siège d'auto avec votre véhicule;
- Si vous songez à acheter à rabais d'un particulier ou d'une compagnie à l'extérieur du Canada, vous risquez de faire une mauvaise affaire. L'utilisation d'un siège d'auto qui ne respecte pas les normes de Transports Canada est illégale. Il en va de même pour un siège acheté en ligne et expédié à partir de l'étranger. Tout siège illégal peut se voir confisqué et, en cas d'accident, votre compagnie d'assurance pourrait refuser de vous indemniser.

Responsabilités des parents
En plus de s'assurer que leurs enfants voyagent dans des sièges d'auto qui répondent aux normes de sécurité canadiennes, les parents doivent veiller à ce que les sièges soient installés selon les directives et spécifications du fabricant et à ce que leurs enfants y soient correctement attachés.

Si vous avez des doutes ou des questions, communiquez avec le fabricant. Remplissez et retournez le coupon de garantie afin de recevoir les avis et rappels émis par le fabricant.

La meilleure façon de s'assurer qu'un siège d'auto est bien installé s'avère d'assister à un atelier sur les sièges d'auto pour enfants. Transports Canada dresse la liste des agences et organismes à travers le pays qui offrent ces ateliers. Vous pouvez également vous référer à votre branche provinciale du CAA.

Si la sécurité des enfants en voiture a bien changé au fil des ans, le désir des parents reste le même : les protéger le plus possible. La clé aujourd'hui consiste à trouver parmi le vaste inventaire sur le marché le modèle de siège d'auto qui répond le mieux aux besoins de votre enfant, de votre véhicule et de votre budget.

Sécurité