Honda Civic Si HFP 2012 : essai routier

Coup de coeur, coup de pied

  • Grande maniabilité
  • Agréable à conduire
  • Des matériaux intérieurs plutôt bon marché

Une petite bombe qui se raffermit et prend de l'expansion

NIAGARA-ON-THE-LAKE - Nous nous trouvons sur les ruines de DeCew House, lieu où Laura Secord aurait abouti après sa courageuse traversée de l'escarpement de Niagara pour avertir les troupes britanniques que les Américains se préparaient à attaquer.

Honda Civic Si HFP 2012

La voiture qui se trouve près de nous, toute blanche et aveuglante en raison du soleil miroitant, ne semble pas du tout cadrer dans ce décor paisible et intemporel. De même, elle ne ressemble en rien à son ancêtre de neuf générations ayant conquis 1,6 million d'acheteurs au Canada.

Beaucoup plus longue et large que l'originale, la Honda Civic 2012 adopte presque le style et le gabarit de l'Accord. Bien que la dernière génération ait essuyé plusieurs critiques de la presse automobile à cause de son design conservateur (qui me rappelle une souris d'ordinateur sans fil), elle a quand même vendu 6 000 unités de plus que sa plus proche rivale.

Avec un tel succès, qui pourrait reprocher à Honda de ne pas vouloir trop changer la recette?

Édition limitée

Évidemment, l'héritage de la Civic se fonde grandement sur la performance. C'est ce qui explique son statut de légende auprès des amateurs de tuning.

Pour ceux qui désirent une Civic Si un peu plus sportive, l'édition HFP (Honda Factory Performance) sera disponible au Canada en 400 exemplaires. En fait, 260 ont déjà trouvé preneurs depuis la mi-mai.

La compagnie s'attend probablement à ce que la voiture finisse d'une autre couleur une fois dans les mains de ses propriétaires, d'où le choix du noir ou du blanc seulement pour la Honda Civic Si HFP 2012.

Des jupes latérales sculptées ainsi que des tabliers avant et arrière plus agressifs rehaussent le look et le caractère de la voiture, qui s'abaisse de 15 millimètres grâce à une suspension HFP. Des roues en alliage HFP de 18 pouces enveloppées de pneus Michelin Pilot Super Sport évoquent aussi la sportivité accrue de cette Civic.

Honda Civic Si HFP 2012 vue 3/4 avant

Pour ceux qui désirent une Civic Si un peu plus sportive, l'édition HFP sera disponible au Canada en 400 exemplaires. (Photo: Lesley Wimbush)

Même habitacle axé sur le conducteur

On a dit beaucoup de choses sur l'abondance de plastiques bon marché dans la compacte de Honda, alors je n'en rajouterai pas. De toute façon, si vous accordez plus d'importance à la performance, vous accepterez sans doute de sacrifier un peu de confort.

L'habitacle demeure à peu près le même. Les sièges sport aux appuis fermes et massifs procurent un soutien et un confort étonnants. Leurs coutures rouges contrastantes ainsi que celles sur le volant et le levier de vitesses gainés de cuir s'agencent avec les nouveaux protège-tapis HFP.

C'est en prenant place dans le siège du passager qu'on se rend compte à quel point le tableau de bord et les commandes visent le conducteur, qui profite encore une fois d'une instrumentation à deux étages aux allures de vaisseau spatial. Seul bémol : l'odomètre devient pratiquement illisible en plein soleil, peu importe l'angle sous lequel on le regarde. J'ai finalement placé mon carnet de voyage au-dessus pour créer de l'ombre. Un bel irritant.

Honda Civic Si HFP 2012 tableau de bord

C'est en prenant place dans le siège du passager qu'on se rend compte à quel point le tableau de bord et les commandes visent le conducteur. (Photo: Lesley Wimbush)

Tenue de route et maniabilité superbes

En décollant, on réalise assez vite que la Honda Civic Si HFP 2012 est une voiture ferme. Les ressorts plus rigides et les amortisseurs haute-performance se traduisent par un roulement hyper solide et parfois bruyant, mais jamais éprouvant pour le dos. Ajoutez à cela un léger carrossage négatif des roues et vous obtenez un bolide très agile qui demeure bien à plat dans les courbes.

J'ai apprécié cette tenue de route exceptionnelle dans une campagne à la végétation luxuriante où les virages se présentaient à la dernière seconde. Les Michelin au profil surbaissé se font pas mal entendre, mais leur niveau d'adhérence en piste compense amplement.

L'édition HFP 2012 exploite le même quatre-cylindres de 2,4L développant 201 chevaux et 170 livres-pied de couple que la Civic Si. Contrairement à l'ancien moteur de 2,0L, celui-ci fait preuve d'une bien plus grande douceur, surtout à haut régime où il aime toujours évoluer. En outre, le couple plus généreux rend la voiture nettement plus fougueuse en conduite normale et minimise les changements de rapport.

Honda Civic Si HFP 2012 pneu

Les Michelin au profil surbaissé se font pas mal entendre, mais leur niveau d'adhérence en piste compense amplement. (Photo: Lesley Wimbush)

Certains trouvent la pédale d'embrayage trop légère, voire glissante. Personnellement, j'ai bien aimé le repos qu'elle offrait à ma jambe gauche. Quant à un soi-disant glissement, il est peut-être attribuable à l'accélérateur électronique qui adoucit les décollages et les reprises afin de réduire la consommation d'essence et les émissions polluantes.

Le court levier de vitesses à la poigne grasse et aux rapports rapprochés facilite le contrôle de la boîte à six rapports (manuelle seulement). La direction m'a paru un tantinet légère pour un coupé sport, surtout en quittant les routes de campagne pour le parcours de slalom. Mais bon sang que la Civic Si HFP est agile et amusante à piloter entre les cônes! Elle démontre un bel équilibre et de bons réflexes qui permettent de tailler en pièces un circuit étroit et technique.

La performance avant tout

Honda soutient que l'ensemble HFP représente une valeur ajoutée de 5 400 $. Or, à 28 690 $, elle coûte à peine 2 700 $ de plus que la Civic Si (26 990 $). Certains digèrent mal l'abondance de plastiques dans un bolide de ce prix, mais les 400 acheteurs qui repartiront avec un exemplaire HFP ne se soucient guère de la qualité intérieure.