Comment relever une moto renversée sur le côté

C'est à fendre le cœur : il n'y a pas de scène plus pathétique que de voir une rutilante moto couchée sur le flanc!

Par contre, ça fait malheureusement partie de la vie sur deux roues.

Il ne m'est jamais encore arrivé de rencontrer un motocycliste qui n'a pas, à un moment ou un autre renversé, échappé, ou laissé tomber accidentellement sa monture. Je dois admettre que ça m'est arrivé à moi aussi.

La loi de la gravité s'applique inévitablement aussi aux motos. Un pied qui glisse, du gravier, une manœuvre malhabile. Peu importe, voilà ton cœur et ta moto qui chavirent.

Photo: Amy Lawson

Bon, quoi faire quand ta moto s'allonge sur le bitume?

Les experts s'accordent pour dire que le plus important est de bien se dégager de la moto, à condition que vous ne soyez pas inconscient.

Si vous êtes sur une rue achalandée, attendez qu'il y ait une brèche dans la circulation avant de vous relever et essayez d'en faire autant avec la moto.

Après un tel traumatisme, et croyez-moi c'en est un, l'adrénaline court dans vos veines. Prenez le temps de bien souffler avant de tenter de remettre votre moto sur deux roues. Ça peut sembler contre nature, mais c'est vraiment le meilleur geste à poser.

Vous pouvez vous blesser sérieusement si vous tentez de brusquer les choses. Je me suis déjà foulé un poignet lors d'une tentative précipitée pour redresser ma moto qui pesait cinq fois mon poids.

Vous pouvez penser que je suis folle, mais n'hésitez pas à demander un coup de main! Il se peut, surtout pour une femme, que la moto soit trop lourde. Il n'y a pas de mal à chercher un peu d'aide.

S'il n'y a aucun bon samaritain à l'horizon, utilisez « l'effet de levier » pour tenter de redresser la moto seul.

Dans la majorité des cas, le moteur calera suite à la chute, sinon il faut couper le contact immédiatement.

Si la moto est tombée sur le flanc opposé à la béquille, allez du côté de la béquille et déployez-la. De cette façon, vous éviterez que la moto bascule en sens inverse une fois à la verticale!

Placez votre postérieur contre la selle, comme la position de départ d'un haltérophile. Trouvez un endroit sur la moto qui vous offre une poigne solide ; ceci peut être la barre de support des sacoches ou autre partie rigide sous la selle. En y allant par étapes, utilisez votre fessier et vos jambes surtout, et non votre dos, ainsi que vos bras pour redresser la moto.

Une fois à la verticale, il faut s'assurer qu'il n'y a aucune fuite de liquide. Si vous n'êtes pas à l'aise de chevaucher à nouveau la moto, ne le faites pas. Appelez la dépanneuse ou votre mécanicien.

Si la motocyclette semble en bon état, sans dommages majeurs apparents, démarrez- la. Conduisez doucement pour quelques kilomètres afin de vous assurer de son bon fonctionnement.

Quoi faire si vous êtes au beau milieu de nulle part et que vous n'arrivez pas à relever la moto? Attendez. Pourquoi risquer des dommages supplémentaires à la moto, ou pire encore, une blessure? Appelez pour de l'aide. Ce n'est peut-être pas la chose la plus pratique à faire, mais sûrement la plus sage quand vous n'avez pas d'autre choix.

Motocyclette