Cohabiter avec les cyclistes

Auto-Venus.com
  • Auto-Venus.com

PUBLIREPORTAGE — La relation parfois difficile entre cyclistes et automobilistes peut engendrer malheureusement des situations tragiques. Voici un petit rappel des principales consignes à suivre afin d'assurer une bonne cohabitation ainsi que les principes applicables en matière de règlement à la suite d'un accrochage ou d'un accident.

Consignes à suivre

L'automobiliste devrait toujours indiquer ses intentions en utilisant les clignotants, et ce, même si aucun autre véhicule n'est à proximité. Une grande majorité des accidents entre voitures et vélos sont en effet causés par le manque de communication.

Vérifiez toujours avant d'ouvrir votre portière, et ce, même si aucun véhicule ne se dirige vers vous. Il est de la responsabilité du conducteur immobilisé de s'assurer qu'il n'y a pas de véhicules, de vélos ou de piétons en mouvement avant d'ouvrir une portière.

Pour les cyclistes, vous devez vous aussi signaler vos intentions, soit un virage à droite ou à gauche, ainsi qu'un ralentissement ou un arrêt. Le signal se fait avec les bras. Les automobilistes, mais aussi les piétons et autres cyclistes, bénéficieront ainsi de l'indication de vos intentions.

Les cyclistes doivent toujours circuler en file et celle-ci ne devrait pas dépasser quinze cyclistes. Les cyclistes doivent aussi circuler dans le sens de la circulation. Cette dernière règle est d'ailleurs trop souvent oubliée. Finalement, les cyclistes doivent circuler à l'extrême droite de la chaussée. Il est donc interdit de passer entre les files de voitures. En ville, il est important de ne pas dépasser les autobus par la droite, car les passagers sortent de l'autobus de ce côté. Si vous avez à tourner à gauche, vous devez évidemment signaler votre intention et avoir un contact visuel avant de changer de voie.

En somme, les automobilistes devraient retenir que les cyclistes sont beaucoup plus vulnérables et qu'il est primordial de leur laisser de l'espace. Après tout, la rue appartient à tous! Pour les cyclistes, eh bien, retenez que vous êtes beaucoup plus vulnérables! Soyez prévoyant et évitez les situations dangereuses.

Règlement en matière d'assurance

Selon les spécialistes en assurance auto de Promutuel Assurance, le règlement de l'assurance dépend principalement des véhicules en mouvement. Lorsque le vélo et l'automobile sont en mouvement, les dommages physiques seront toujours couverts par le régime public d'assurance automobile du Québec. Quant aux dommages matériels, les assurances couvriront les coûts selon votre couverture et votre franchise. Ainsi, un accident qui occasionne des dommages inférieurs à votre franchise ne sera pas couvert par votre assurance. Même si le véhicule n'est pas en mouvement, c'est l'assurance du conducteur du véhicule qui couvrira les dommages. L'assuré devra également payer la franchise associée à son contrat. Par la suite, l'assureur du conducteur du véhicule pourra utiliser son droit de recours contre l'assurance du cycliste.

Pour les cyclistes, sachez que votre vélo est couvert par votre assurance habitation. Il y a toutefois une limite applicable à la valeur couverte du vélo. Les cyclistes possédant un vélo de très grande valeur devraient donc s'assurer que le vélo est couvert ou, au besoin, prendre une assurance supplémentaire.

Assurance