Buick Verano 2012 : essai routier

Coup de coeur, coup de pied

  • Très silencieuse
  • Économie d'essence
  • Prix abordable
  • Garnitures en similibois peu convaincantes
  • Puissance un peu juste
  • Disposition des commandes sur la console centrale

Quelque chose de neuf, de vieux, d'emprunté et de...

Quelque chose de neuf

Lancée cette année sur le marché, la Buick Verano vient concurrencer le segment des compactes de luxe. Elle affiche un look dans l'esprit de la marque : on y retrouve aisément la signature Buick à travers sa calandre verticale, ses phares en pointe et sa ligne de bas de portes.

Elle apporte avec elle une notion souvent mise de côté sur le marché : l'insonorisation, ou selon Buick, le QuietTuning. L'art d'isoler les passagers des bruits extérieurs, de roulis et de moteur. Le manufacturier a bien réussi la mission qu'il s'est donnée : la Verano est la voiture la plus silencieuse que j'aie conduite.

Buick Verano 2012

Quelque chose de vieux

L'introduction d'une nouvelle berline pour compléter une gamme qui plait aux parents de nos baby-boomers devrait permettre de percer d'autres marchés.

Les lignes de l'habitacle sont jolies, malheureusement, dernier vestige de la marque, il y a des insertions de similibois à la console et aux portes. À l'ère où le lambris n'existe plus que dans les sous-sols de nos grand-mères, Buick veut-elle réellement toucher une clientèle plus jeune?

L'habitacle est généreux. Les sièges sont bien rembourrés, fermes et aussi enveloppants qu'un La-Z-Boy. Les passagers arrière bénéficient du même traitement avec des dossiers de sièges avant sculptés, permettant quelques centimètres de plus pour les jambes. Petit traitement de faveur, les sièges avant et le volant chauffants s'activent automatiquement lorsque la température baisse sous la barre de 7 degrés Celsius.

Le tableau de bord est distingué, mais on se perd dans un mélange de garnitures argentées, de plastique et de similibois. La console centrale, sans extravagance, manque son coup du côté ergonomique puisque j'ai dû regarder deux fois pour choisir le bon bouton.

La technologie rencontre le système de navigation de la Buick de façon étonnante. Vous pouvez synchroniser votre cellulaire et y envoyer les cartes, adresses, contacts, qui seront gardés en mémoire à même la console. Il y a un geek caché là-dessous, c'est certain, et il nous permet de découvrir celui qui dort en nous!

Buick Verano 2012 habitacle

Le tableau de bord est distingué, mais on se perd dans un mélange de garnitures argentées, de plastique et de similibois. (Photo: Marie-Andrée Ayotte)

Quelque chose d'emprunté

Avec le moteur de la Buick Regal dans le ventre et le châssis de la Chevrolet Cruze pour le soutenir, la Buick Verano est une voiture conçue pour concurrencer les modèles d'entrée de gamme chez Acura et Lexus.

Il s'agit d'un 4-cylindres de 2,4 L offrant 180 chevaux et 171 lb-pi de couple qui propulse la Verano. La voiture affichant un poids de 1 500 kg, la conduite est loin d'être sportive et les manœuvres nécessitant une accélération ne sont pas à considérer. Elle ne se traîne pas, elle n'a juste pas la petite poussée qui la rendrait plus vive sur la route.

La boîte automatique à six rapports vous permettra une certaine économie d'essence. J'ai calculé une moyenne de 8L/100km lors de ma semaine d'essai. Pour une voiture de cette taille, je suis très satisfaite. Je ne pourrais pas dire que j'ai eu le pied lourd ou que j'ai abusé d'une puissance moteur déraisonnable. Non. Car l'agencement puissance-moteur et boîte de vitesse vous incite au conservatisme.

Buick Verano 2012 moteur

Il s'agit d'un 4-cylindres de 2,4 L offrant 180 chevaux et 171 lb-pi de couple qui propulse la Verano. (Photo: Marie-Andrée Ayotte)

Et quelque chose... d'autre

Vous mettrez la main sur la Buick Verano 2012 pour la somme de 27 620 $ pour la version tout équipée avec cuir véritable. Vous vous sentez plus terre-à-terre? Le modèle d'entrée de gamme se détaille à 22 595 $.

Parmi les concurrentes de la Buick Verano, GM la compare à l'Acura ILX, offerte à partir de 27 790 $, la Lexus IS 250, 32 900 $ et l'Audi A3, 34 100 $.

Blague à part, la Toyota Camry plus spacieuse, avec groupe amélioré, se chiffre à 26 120 $. La Volkswagen Passat Comfortline, également plus grosse, joue dans les 28 000 $ à 31 500 $. Ce ne sont pas des compactes de luxe, mais elles n'affichent pas de similibois au tableau de bord non plus.

Cet essai routier de la Buick Verano 2012 a originalement été publié sur Auto123.com.