BMW 228i 2014 : essai routier

Coup de coeur, coup de pied

  • Excellente en ville
  • Les stationnements restreints ne lui font pas peur
  • Boîte manuelle et tenue de route sensas
  • Options qui s'additionnent vite
  • Places arrière à éviter pour des adultes

Fraîcheur d'agrumes

On ne voit pas beaucoup de voitures aux couleurs d'agrumes de nos jours, mais la BMW 228i 2014 que j'ai testée récemment arborait une peinture Orange Valencia métallisé.

Comme le fruit qu'elle évoque, cette jolie Allemande est petite et pleine de vitalité. Une bouchée et elle vous donne de l'énergie et fait sourire. Elle ne manque pas de zeste non plus, dans son cas sous la forme d'une boîte manuelle à 6 rapports (j'y reviendrai plus tard).

Bref, la minuscule 228i a une montagne de sensations à offrir.

BMW 228i 2014

Qu'est-ce que la BMW 228i?

Vous ai-je dit qu'elle est petite? La Série 2 de BMW est essentiellement l'ancienne Série 1 qui a changé de nom. Lancée au début de l'année 2014, elle se veut cependant plus longue de 72 millimètres et plus large de 32 millimètres. Son empattement est plus long de 30 millimètres, tandis que ses voies avant et arrière sont plus larges de 41 et 43 millimètres, respectivement.

Du même coup, l'intérieur de ce coupé 2 portes à 4 places offre plus d'espace pour la tête aux places avant (+19 millimètres) et pour les jambes aux places arrière (+21 millimètres). Le coffre, lui, peut maintenant engloutir 390 litres de bagages (+20 litres).

Prix et spécifications de la BMW 228i 2014

Vendue à partir de 36 000 $, la BMW 228i exploite un moteur turbocompressé à 4 cylindres de 2,0 L qui achemine 241 chevaux et 258 livres-pied de couple aux roues arrière. Le tout s'effectue, comme je l'ai mentionné, à l'aide d'une boîte manuelle dont les 6 rapports sont assez rapprochés, ce qui nous donne une belle sensation de voiture sport. Cela dit, il faut vraiment presser l'orange (lire : l'accélérateur) pour extraire tout ce bon jus.

L'avantage, c'est qu'on peut se déplacer dans le trafic d'heure de pointe sans subir des forces G inutiles en 1re vitesse parce que la voiture est trop fougueuse. En revanche, l'envie d'accélérer à fond peut nous prendre à n'importe quel moment et la 228i n'a pas tout à fait ce qu'il faut pour nous rassasier.

BMW 228i 2014 vue 3/4 arrière

Vous ai-je dit qu'elle est petite? La Série 2 de BMW est essentiellement l'ancienne Série 1 qui a changé de nom. (Photo: Alexandra Straub)

Extérieur et intérieur de la BMW 228i 2014

L'enveloppe si éclatante de mon modèle d'essai a compensé le manque de couleur dans l'habitacle. Bien que les sièges en cuir Dakota noir, le volant gainé de cuir noir (mais orné de coutures rouges), le tableau de bord noir et les autres éléments foncés ne créent pas une ambiance très invitante et chaleureuse, la présentation reste uniforme et épurée.

Évidemment, la poussière n'a pas besoin qu'on l'invite pour se mêler au décor et nous sauter aux yeux, mais ça, c'est une autre histoire...

Conduire la BMW 228i 2014

La visibilité arrière n'est pas super, alors j'étais bien contente de pouvoir miser sur une caméra de recul et sur un système de contrôle de la distance de stationnement arrière grâce à l'ensemble de luxe avancé (3 650 $). Par ailleurs, j'ai apprécié le système de navigation, le toit ouvrant vitré et bien sûr le volant chauffant - pour me rendre au travail avant le lever du soleil.

C'est connu, les journalistes doivent souvent se réveiller de bonne heure. Certains s'aident avec un bon café; moi, j'ai trouvé ma dose de stimulant dans la BMW 228i. Bon, je sais qu'elle n'est pas aussi explosive que la version 335i, mais j'ai obtenu tout l'équivalent de caféine que je souhaitais à 4:30 du matin.

La 228i possède un atout caché : un bouton « Sport » à côté du levier de vitesses. En ville, j'en ai bien profité pour m'amuser... quand je n'étais pas coincée dans les embouteillages! Sur l'autoroute et sur les routes de campagne désertes, il y a même un mode Sport+ qui rend le bolide vraiment ferme et incisif. On peut alors découper la chaussée en petits morceaux comme une succulente dinde à Noël.

BMW 228i 2014 intérieur

La 228i possède un atout caché : un bouton « Sport » à côté du levier de vitesses. (Photo: Alexandra Straub)

La BMW 228i 2014 et la concurrence

La BMW 228i rivalise avec des modèles comme l'Audi A3 et la Mercedes-Benz CLA 250.