Acura ILX Dynamic 2015 : essai routier

Coup de coeur, coup de pied

  • Boîte manuelle délirante
  • Finition impeccable
  • Bonne visibilité
  • Sobre en essence
  • Volant surchargé

L’habit ne fait pas le moine

Un peu comme une grand-maman cachant sous sa petite laine une « sleeve » de tatouages, l'Acura ILX Dynamic, sous son habit élégant et sophistiqué, abrite un missile qu'est le i-VTEC de 2,4 litres à DACT 4 cylindres. On ne s'attend pas vraiment à ça en la voyant. Vous vous tordrez de rire en voyant dans votre rétroviseur la bouille médusée du conducteur qui aura voulu vous « essayer » au coin de la rue. Sérieux.

Le bras de vitesse, la boîte manuelle à 6 rapports rapprochés (du bonbon), le petit volant, les pédales de course en métal savamment placées, la position de conduite; tous ces éléments m'ont fait sourire chaque fois que j'ai pris le volant. Pourtant même si j'ai adoré cette mécanique et la transmission manuelle on ne peut plus délectable, je sais fort bien que je n'ai pas exploité tout le potentiel de cette petite bombe.

L'Acura ILX Dynamic 2015 est une berline tout à fait charmante, stylée, attirante et à moins de bien connaître les voitures, peu se doutent de ce qu'elle peut accomplir.

 Acura ILX Dynamic 2015

Une délinquante civilisée

Maintenant qu'on sait qu'elle peut en narguer quelques-uns, sachez qu'elle peut aussi nous accueillir en tout confort avec ses sièges en cuir perforé chauffants, son toit ouvrant électrique, son système de navigation Acura avec reconnaissance de la voix, sa caméra de recul multi-angle, son écran couleur de 5 pouces et le système mains libres HandsFreeLink, sa remarquable chaîne sonore ambiophonique de 365 watts avec 10 haut-parleurs, entre autres.

J'ai vraiment apprécié sa conduite sport sans être brutale, on peut en effet s'engager dans une courbe en toute confiance sans nécessairement freiner vigoureusement. De même, malgré un son résolument sportif, le confort de roulement prend le dessus et ajoute au plaisir de la conduire.

Les commandes faciles d'accès, le système de climatisation très efficace et la clarté des phares à haute intensité - génial pour la conduite de nuit - font autant partie de l'expérience très agréable que nous donne l'Acura ILX Dynamic 2015. J'ai un peu moins aimé le volant surchargé, quoique divin à manœuvrer, mais je m'habituerais très vite à ce détail. Six couleurs vous sont proposées, dont le Bleu brasse nacré (mon modèle) et la belle roule sur des roues de 17 po en alliage.

Bien que ma consommation se chiffrait à 8,3 L/100km en moyenne, la vôtre dépendra assurément de l'allégresse de votre pied droit. Par conséquent, le nombre de dollars à la pompe sera inévitablement proportionnel au nombre de fois que vous vous amuserez à faire grimper la révolution du moteur.

Quant à la sécurité, Acura ne lésine pas sur la chose avec ses multiples caractéristiques tels l'ABS, l'assistance à la stabilité du véhicule avec traction asservie, système antivol, etc. La gamme ILX se décline comme suit :

  • ILX : 28 190 $
  • ILX Premium : 30 490 $
  • ILX Tech : 32 390 $
  • ILX Dynamic : 32 290 $
  • ILX Hybrid : 35 490 $

En quelques mots

L'Acura ILX Dynamic 2015 est fougueuse, prête à l'attaque, directe, un brin dévergondée, ce qui se traduit par une expérience de conduite sensationnelle. Dans cette sphère de berlines compactes gravitent les Audi A3 (32 400 $), Buick Verano Turbo (34 435 $), BMW 2-Series (36 000 $) et Mercedes-Benz CLA-Class (34 600 $).